Clexane® solution injectable

 

Qu'est-ce que c'est et comment l'utiliser ?

Après une intervention chirurgicale ou en cas d’alitement, il existe un risque de formation de caillots sanguins (thromboses), notamment au niveau des jambes. Entraînés par le flux de la circulation sanguine, ces caillots peuvent parvenir jusqu’aux poumons où ils obturent les vaisseaux sanguins (embolies pulmonaires), ce qui se manifeste, entre autres, par des douleurs thoraciques et une détresse respiratoire. L’embolie pulmonaire met en danger la vie du patient. Clexane est utilisé sur prescription du médecin pour prévenir la formation de thromboses. L’enoxaparine, principe actif de Clexane, est une héparine de bas poids moléculaire qui freine le processus de la coagulation et contrecarre ainsi la formation de caillots sanguins. Le médicament est administré sous la peau à l’aide d’une seringue et d’une aiguille.

Que devez-vous prendre en considération avant de l'utiliser ?

Durant votre hospitalisation, vous avez reçu régulièrement des injections pour la prévention des thromboses. Il est nécessaire que vous poursuiviez encore ce traitement médicamenteux pendant un certain temps après votre sortie de l’hôpital.

Vous ne devez pas prendre Clexane si vous souffrez d’hypersensibilité (allergie) connue ou suspectée à l’enoxaparine, d’anomalies sanguines ainsi que de certaines maladies dont le médecin aurait décelé la présence avant la première administration de Clexane, entre autres certaines maladies cardiaques inflammatoires et un ulcère gastro-duodénal aigu.


La prudence est recommandée en présence de certaines maladies hépatiques et de certaines affections de la rétine.

Respectez strictement les instructions de votre médecin. Dans quelques cas, un mauvais dosage ou la prise simultanée d’autres médicaments peuvent exercer des effets négatifs sur la coagulation sanguine.

C’est pourquoi vous devez informer votre médecin si vous prenez d’autres médicaments. La prudence est recommandée si Clexane est utilisé en combinaison avec certains autres médicaments (antalgiques, anti-inflammatoires et anticoagulants). S’il s’avère nécessaire d’utiliser une combinaison de Clexane et de l’un de ces médicaments, votre médecin vous placera sous étroite surveillance.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d’autres maladies, si vous êtes allergique ou si vous prenez d’autres médicaments à usage interne ou externe (même en automédication!).


Sur la base des expériences faites à ce jour, aucun risque pour l’enfant n’est connu si le médicament est utilisé conformément à l’usage auquel il est destiné. Toutefois, aucune étude scientifique systématique n’a été effectuée. Par mesure de précaution, vous devriez renoncer si possible à prendre des médicaments durant la grossesse et l’allaitement, ou demander l’avis du médecin ou du pharmacien.

Comment l'utiliser ?

Clexane doit être utilisé en respectant strictement les instructions du médecin. Votre médecin détermine la posologie et la durée du traitement. Seule l’observation scrupuleuse de ces instructions vous permettra de tirer le meilleur bénéfice de Clexane. N’interrompez pas le traitement prématurément, même si vous vous sentez mieux, car les symptômes de la maladie disparaissent souvent avant la guérison complète. Une durée d’utilisation insuffisante ou l’interruption du traitement avant terme peuvent augmenter le risque de thromboses.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

L’administration de Clexane se fait généralement une fois par jour, par injection sous-cutanée (sous la peau) de 40 mg d’enoxaparine. L’injection devrait toujours être effectuée au même moment de la journée. Après la sortie de l’hôpital, le traitement se poursuit pendant environ 3 semaines.

Le personnel hospitalier vous instruit très précisément sur le mode d’administration par injection.

Afin d’éviter les piqûres accidentelles après injection, les seringues pré-remplies sont équipées d’un système de sécurité automatique.

La peau sur le côté de la paroi abdominale ou sur la partie externe de la cuisse se prête bien à l’injection sous-cutanée. Pour votre confort, il est recommandé d’alterner les côtés droits et gauches d’une injection à l’autre.

Désinfectez le site de l’injection à l’aide d’un tampon imbibé de désinfectant.

Sortez la seringue de l’emballage et retirez le capuchon de l’aiguille. Evitez tout contact avec l’aiguille afin que celle-ci demeure stérile. Si une goutte s’est formée au bout de l’aiguille, il ne faut pas l’essuyer. Faites-la tomber en tapotant légèrement la seringue, aiguille vers le bas. Laisser la bulle d’air dans la seringue. Il arrive que la bulle d’air ne soit pas contre le piston. Dans ce cas, tapoter légèrement la seringue, aiguille vers le bas, pour que la bulle remonte jusqu’au piston.

En cas d’administration d’une quantité partielle (selon instruction du médecin), déterminez à l’aide de la graduation la quantité nécessaire et purgez doucement l’excédent, aiguille vers le bas.

A l’endroit désinfecté, formez un pli de peau entre le pouce et l’index. Tenez fermement d’une main le pli de peau. Avec l’autre main, enfoncez l’aiguille de la seringue perpendiculairement dans le pli de peau, sur toute sa longueur. La longueur de l’aiguille est calculée pour que le liquide injecté arrive exactement dans la région sous-cutanée désirée. Pressez lentement le piston de la seringue et injectez tout le liquide.

Le système de sécurité s’active dans la continuité du geste lorsque le piston arrive en butée, protégeant ainsi entièrement l’aiguille souillée, sans procurer de gêne au patient. Il est nécessaire d’appuyer à fond sur le piston pour déclencher le système de sécurité.

Remarque: le système de sécurité ne peut être activé que lorsque la seringue est entièrement vide.

Retirez ensuite l’aiguille délicatement et relâchez alors seulement le pli de peau. Ne frottez ni ne massez le site d’injection.

Quels sont les effets secondaires possibles ?

L’utilisation de Clexane peut provoquer les effets secondaires suivants:

Après l’administration, un petit épanchement sanguin («bleu», hématome) peut se former au site d’injection; cela n’est pas inhabituel lors de l’injection de tels médicaments et ne présente aucun danger.

Dans de rares cas, des incidents hémorragiques peuvent se produire; ils ne surviennent généralement qu’en présence de blessures ou lors de l’administration simultanée de certains autres médicaments.

On a également rapporté l’apparition de réactions allergiques (exanthème local ou sur tout le corps, gonflement du visage).

Si vous remarquez d’autres effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Comment le produit doit-il être stocké ?

Conservation: le médicament ne peut être utilisé au-delà de la date imprimée sur le récipient avec la mention «EXP».

Stockage: garder Clexane dans l’emballage original fermé, hors de la portée des enfants et conserver à température ambiante (15–25 °C). Ne pas congeler.

Au terme du traitement, veuillez rapporter le médicament restant non utilisé à votre médecin ou à votre pharmacien afin qu’il soit éliminé de façon adéquate.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien qui disposent d’une information détaillée destinée aux représentants des professions médicales.

Informations complémentaires

En pharmacie sur ordonnance médicale.

Clexane 40, 60, 80, 100, 120 et 150 mg: emballages de 2 seringues prêtes à l’emploi.

Clexane 20, 40, 60, 80, 100, 120 et 150 mg: emballages de 10 seringues prêtes à l’emploi.