Colpotrophine®

 

Qu'est-ce que c'est et comment l'utiliser ?

Colpotrophine contient la substance active Promestriène, un oestrogène synthétique (hormone sexuelle féminine) agissant directement sur la muqueuse du vagin et de la vulve.

Sur prescription du médecin, Colpotrophine est utilisé dans le cas d’un amincissement de la muqueuse du vagin et de la vulve causé par une insuffisance d’oestrogène provoquant des inflammations accompagnées de sensations de brûlure, de démangeaison, de sécheresse ainsi que des douleurs pendant l’acte sexuel. Une insuffisance d’oestrogène peut se produire pendant et après la ménopause, après un traitement aux rayons et éventuellement après un accouchement ou une opération.

Colpotrophine stimule la reconstitution de la muqueuse régressée et calme les malaises mentionnés.

Sa substance active n’est pratiquement pas assimilée au travers de la muqueuse.

Que devez-vous prendre en considération avant de l'utiliser ?

Colpotrophine ne doit pas être utilisé dans les cas suivants:

si vous réagissez de manière hypersensible à la substance active ou aux substances de conservation (acide sorbique [crème], parabènes [crème et capsules]),

s’il existe ou si on soupçonne des altérations d’origine cancéreuse au niveau de la poitrine et des organes génitaux,

en cas de flux hémorragique d’origine inconnue.


Si le médicament est utilisé conformément à l’usage auquel il est destiné, aucune précaution particulière n’est requise.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d’une autre maladie, si vous êtes allergique ou si vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!).


Si vous êtes enceinte ou souhaitez le devenir, vous ne devez absolument pas utiliser Colpotrophine. Pendant l’allaitement, Colpotrophine ne doit être utilisé que sur l’avis explicite de votre médecin.

Comment l'utiliser ?

C’est le médecin qui détermine individuellement la dose de Colpotrophine pour chaque patiente.

Colpotrophine est disponible sous forme de capsules vaginales ou de crème gynécologique et est appliqué localement dans le vagin ou sur la vulve.

En règle générale, la posologie usuelle est la suivante:

1 capsule vaginale par jour pendant 20 jours (ou plus selon instruction du médecin) est introduite, aussi profondément que possible dans le vagin, en position dorsale.

Le contenu d’un applicateur de crème gynécologique (1 g) est appliquée 1–2 fois par jour sur la vulve en massant légèrement.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels sont les effets secondaires possibles ?

L’utilisation de Colpotrophine peut provoquer les effets secondaires suivants: occasionnellement des sensations de brûlure ou de démangeaison.

Si vous remarquez d’autres effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Comment le produit doit-il être stocké ?

Conserver le médicament hors de portée des enfants, dans son emballage original, à température ambiante (15–25 °C) et à l’abri de la lumière.

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur l’emballage.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Informations complémentaires

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Capsules vaginales: emballage de 20 capsules.

Crème gynécologique: tube de 30 g avec applicateur.