Pantoprazole-Mepha® 20/40

 

Qu'est-ce que c'est et comment l'utiliser ?

Le principe actif du Pantoprazole-Mepha, le pantoprazole, appartient à la classe des inhibiteurs de la pompe à protons. Il inhibe l’enzyme responsable de la libération des acides gastriques (la pompe à protons).

Pantoprazole-Mepha 20 est utilisé pour l’atténuation des troubles et la guérison des formes légères de l’oesophagite. Il est également indiqué dans le traitement au long cours et pour la prévention d’une récidive après guérison des atteintes du bas oesophage.

Pantoprazole-Mepha 40 convient à l’amélioration et à la guérison des troubles légers à moyens dans les cas d’inflammation de l’oesophage, d’ulcère du duodénum ou de l’estomac. En outre, il est utilisé dans le traitement préventif des ulcères gastro-duodénaux induits par les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) chez les patients à risque de développer de telles lésions et pour lesquels un traitement par AINS doit être impérativement poursuivi.

Il est utilisé également en cas de syndrome de Zollinger-Ellison et d’autres affections associées à une production excessive et pathologique d’acide gastrique.

Pantoprazole-Mepha ne doit être administré que sur ordonnance médicale.

Que devez-vous prendre en considération avant de l'utiliser ?

Pantoprazole-Mepha ne doit pas être prescrit lors d’une hypersensibilité connue à l’un des composants de Pantoprazole-Mepha.

Pantoprazole-Mepha ne doit pas être pris en même temps que certains médicaments contre des infections virales (cf. «Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Pantoprazole-Mepha?»).


Pantoprazole-Mepha n’est pas indiqué lors de légers troubles gastro-intestinaux, p.ex. estomac nerveux.

Chez les patients ayant un trouble sévère de la fonction hépatique, le médecin contrôlera régulièrement le taux des enzymes hépatiques durant un traitement par Pantoprazole-Mepha, principalement lors d’un traitement au long cours. Interrompre l’administration lors d’une élévation du taux des enzymes hépatiques.

L’administration de Pantoprazole-Mepha 40 comme traitement préventif des ulcères gastro-duodénaux induits par les anti-inflammatoires non steroïdiens (AINS) devrait être limitée aux patients chez lesquels un traitement par AINS doit être impérativement poursuivi et qui présentent un risque accru de développer des complications gastro-duodénales. Le risque accru doit être évalué selon les facteurs de risques individuels tels que l’âge (>65 ans), les antécédents d’ulcère gastro-duodénal ou d’hémorragie dans les voies digestives hautes.

Lors de l’utilisation de Pantoprazole-Mepha chez les patients prenant simultanément des anticoagulants, l’effet des anticoagulants doit être contrôlé.

L’absorption de certains médicaments, tels p.ex. kétoconazole, dépend de la concentration acide (pH) dans l’estomac. Il faut noter que l’administration concomitante de Pantoprazole-Mepha modifie l’absorption de ces médicaments.

Le pantoprazole peut diminuer l’efficacité de certains médicaments utilisés contre des infections virales (p.ex. atazanavir, ritonavir). La prise simultanée de ces médicaments doit être évitée (cf. «Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Pantoprazole-Mepha?»).

Des expériences suffisantes ne sont pas disponibles chez les enfants.

Informez votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d’une autre maladie, si vous êtes allergique ou si vous prenez d’autres médicaments (même en automédication).


En cas de grossesse ou de future grossesse ainsi que durant l’allaitement, ne prendre Pantoprazole-Mepha qu’après en avoir parlé avec votre médecin.

Comment l'utiliser ?

Lors d’une thérapie combinée, il est aussi recommandé de consulter les informations destinées au patient de chacun des médicaments prescrits. Sauf autre prescription, respecter les dosages suivants:

Pantoprazole-Mepha 20

Affections bénignes de l’oesophage: La posologie habituelle est de 1 Lactab gastrorésistant par jour de Pantoprazole-Mepha 20. L’amélioration des symptômes intervient en général dès les 4 premières semaines. Si ce n’est pas le cas, on peut poursuivre le traitement pendant 4 semaines supplémentaires, une fois que le médecin traitant aura procédé à une réévaluation de la situation.

Si des troubles réapparaissent après la disparition des symptômes, ils peuvent être traités, si nécessaire et en accord avec le médecin, par 1 Lactab de Pantoprazole-Mepha 20 une fois par jour.

Traitement au long cours de l’oesophagite et prévention d’une récidive: En règle générale, 1 Lactab gastrorésistant de Pantoprazole-Mepha 20. En cas de récidive, la posologie journalière peut, en accord avec votre médecin traitant, être portée à 2 Lactab gastrorésistants de Pantoprazole-Mepha 20, puis à nouveau ramenée à 1 Lactab par jour, une fois la guérison obtenue. En cas d’une insuffisance hépatique sévère, la dose journalière de 1 Lactab de Pantoprazole-Mepha 20 ne doit pas être dépassée.

Pantoprazole-Mepha 40

Si le patient n’est pas porteur d’Helicobacter pylori, Pantoprazole-Mepha 40 peut être administré en monothérapie selon la posologie suivante: En cas d’ulcère du duodénum ou de l’estomac ou d’inflammation de l’oesophage: en règle générale 1 Lactab gastrorésistant par jour de Pantoprazole-Mepha 40. Dans de rares cas, la dose peut être doublée (soit 2 Lactab par jour de Pantoprazole-Mepha 40) lors d’inflammation de l’oesophage ou d’ulcère de l’estomac ou du duodénum, notamment lorsqu’ils n’ont pas réagis à d’autres médicaments.

Lors du traitement à long terme du syndrome de Zollinger-Ellison et d’autres affections associées à une hypersécrétion pathologique d’acide gastrique, la dose initiale recommandée est de 80 mg (2 Lactab de Pantoprazole-Mepha 40) par jour. Ensuite, la posologie sera ajustée individuellement en fonction de la sécrétion d’acide gastrique. À des posologies supérieures à 80 mg par jour, la dose journalière doit être répartie sur deux prises. Une augmentation momentanée de la posologie à une dose de plus de 160 mg de pantoprazole par jour est possible; toutefois, elle sera maintenue seulement jusqu’au contrôle suffisant de la sécrétion acide.

Chez les patients dont les fonctions rénales sont réduites et chez les patients âgés, la dose journalière ne doit pas dépasser 40 mg de pantoprazole. En cas d’insuffisance hépatique sévère, la dose journalière de pantoprazole doit être réduite à 20 mg (1 Lactab de Pantoprazole-Mepha 20).

Pantoprazole-Mepha 20 et 40

Les Lactab de Pantoprazole-Mepha ne doivent être ni mâchés ni écrasés mais être pris avec un peu de liquide, avant ou pendant le petit déjeuner.

Ne modifiez pas vous-même la dose prescrite. Si vous pensez que le médicament agit trop faiblement ou trop fortement, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.

Quels sont les effets secondaires possibles ?

Des maux de tête, des diarrhées ou des nausées et des vomissements surviennent occasionnellement (0,1–1%) lors d’un traitement par Pantoprazole-Mepha. Des vertiges, des troubles gastro-intestinaux tels que sécheresse buccale, douleurs épigastriques, constipation ou ballonnements, ainsi que des réactions allergiques telles qu’éruptions cutanées ou démangeaisons ont été rarement observés (0,01–0,1%). En cas de survenue de tels effets indésirables, informez-en votre médecin.

Dans de rares cas (0,01–0,1%), notamment chez les patients prédisposés, des humeurs dépressives, des hallucinations, une désorientation et une confusion ont été observées. Pantoprazole-Mepha peut accentuer ces symptômes s’ils existent avant le traitement.

Dans des cas isolés, des rapports signalent la formation d’oedèmes (gonflements causés par infiltration d’eau), un oedème de Quincke (tuméfaction du visage et de la gorge), des réactions d’hypersensibilité immédiate (vertiges, augmentation du pouls. accès de sueur), une urticaire (éruption cutanée à fortes démangeaisons, enflures), des réactions cutanées sévères (comme érythème polymorphe, syndrome de Stevens-Johnson, syndrome de Lyell), une fièvre, l’apparition d’une néphrite interstitielle avec limitation de la fonction rénale, une dépression, des troubles de la vue (vision floue), des douleurs musculaires, des douleurs articulaires ou des modifications de la formule sanguine.

De rares cas d’élévation des marqueurs hépatiques ont été rapportés (transaminases, gamma-GT). Une atteinte sévère des cellules hépatiques a été très rarement observée, suivie d’une jaunisse avec ou sans défaillance hépatique.

De rares cas d’élévation des triglycérides ont été rapportés.

Veuillez consulter votre médecin sans tarder au cas où de tels effets indésirables devraient se manifester.

Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnées dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Comment le produit doit-il être stocké ?

En cas de troubles de la vision, renoncer à la conduite d’un véhicule et à l’emploi de machines.

Conserver les Lactab Pantoprazole-Mepha au sec, dans l’emballage original et à température ambiante (15–25 °C).

Tenir le médicament hors de portée des enfants.

Le médicament ne doit être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Informations complémentaires

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Pantoprazole-Mepha 20: emballages de 15, 30, 60 et 120 Lactab.

Pantoprazole-Mepha 40: emballages de 7, 15, 30, 60 et 100 Lactab.