Torécan®

 

Qu'est-ce que c'est et comment l'utiliser ?

Torécan est un médicament contre les vertiges et les vomissements. Il prévient l’apparition des nausées et des vomissements ou affaiblit leurs effets ou l’intensité de la crise.

Torecan est utilisé sur prescription médicale.

Que devez-vous prendre en considération avant de l'utiliser ?

Vous ne devez pas prendre ou utiliser ce produit si vous êtes hypersensible (allergique) à Torécan ou aux phénothiazines ou à un autre composant.

De même, les femmes allaitantes et les enfants de moins de 15 ans ne doivent pas prendre ou utiliser ce médicament.


Ce médicament peut affecter les réactions, l’aptitude à conduire et la capacité à utiliser des outils ou des machines.

L’effet des calmants et/ou de l’alcool se trouve renforcé par la prise ou l’utilisation simultanée de Torécan.

Veuillez informer votre médecin si vous souffrez d’une maladie du foie.

Les dragées de Torécan contiennent les sucres lactose et saccharose (formés à partir de fructose et de glucose). C’est pourquoi la prudence est de rigueur si vous souffrez d’une intolérance héréditaire rare aux sucres tels que le fructose, le glucose, le lactose ou le galactose, ou d’un déficit en saccharase-isomaltase.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d’une autre maladie, vous êtes allergique ou vous prenez ou utilisez déjà d’autres médicaments en usage externe (même en automédication!).


Si vous êtes enceinte ou désirez le devenir, vous devez prendre Torécan uniquement sur avis de votre médecin.

Torécan ne doit pas être pris ou administré pendant l’allaitement.

Comment l'utiliser ?

Utilisez Torécan aux doses prescrites par votre médecin, c’est-à-dire 1 dragée ou 1 suppositoire 1 à 3×/jour. Dans les cas graves, le médecin vous injectera le contenu d’une ampoule.

Les dragées doivent être avalées sans les croquer, avec un peu de liquide (pas de boisson alcoolisée), juste avant un repas.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels sont les effets secondaires possibles ?

La prise ou l’utilisation de Torecan peut provoquer les effets secondaires suivants:

Fréquemment, il peut arriver que l’on ressente, après la prise ou l’utilisation de Torécan, une sécheresse buccale ou un léger engourdissement pouvant aller jusqu’à de la somnolence.

Rarement, on observe une augmentation rapide de la température corporelle accompagnée de troubles de la conscience. Si cela vous arrive, avertissez votre médecin immédiatement.

Rarement des troubles de la coordination des mouvements (effets extrapyramidaux) peuvent apparaître. Ces manifestations disparaissent à la réduction des doses ou à l’arrêt du médicament. Dans un tel cas, veuillez informer le médecin.

Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Comment le produit doit-il être stocké ?

Les médicaments doivent être conservés hors de portée des enfants.

Conserver Torécan à température ambiante (15–25 °C).

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient. Après la date de péremption, veuillez rapporter un emballage entamé à votre pharmacien et ne pas le jeter avec les ordures ménagères.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d’une information détaillée destinée aux professionnels.

Informations complémentaires

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

En boîtes de 20 dragées et en boîtes de 10 suppositoires.